Voici le dernier épisode de cette visite de Buenos Aires ! On vous fait découvrir ici un aspect un peu moins connu que le côté urbain et les balades touristiques dans la capitale argentine : des balades dans les coins les plus verts et calmes de la ville.

La réserve écologique

Derrière les gratte-ciels de Puerto Madero, on peut pousser la balade un peu plus loin et entrer dans la réserve écologique, loin de l’agitation du quartier d’affaires. La réserve est très grande et constituée d’un grand lagon (celui de la photo ci-dessous) et de deux marais. Il renferme un très grand nombre d’oiseaux ainsi que des iguanes et des ragondins (que nous avons pu observer plusieurs fois durant notre balade !).

Conseils aux voyageurs : Le parc constitue une bonne pause au milieu d’un séjour d’une semaine. Plusieurs sentiers sont possibles pour quelques kilomètres de marche ou de vélo, vous trouverez un plan en arrivant dans le parc. L’entrée de la réserve est gratuite. Attention, il n’y a que 2 entrées possibles : par l’avenue España au Sud ou par l’avenue Cécilia Grierson au Nord.

Les hauts buildings de Puerto Madero devant l'une des lagunes de la réserve écologique

Le jardin botanique

Le jardin botanique est situé dans le quartier de Palermo. Il n’est pas aussi grand que ses voisins le parque 3 de Febrero ou le jardin japonais, mais présente l’avantage d’être gratuit. Une belle serre et un joli bâtiment en brique rouge se trouvent au centre du jardin !

Le parque 3 de Febrero

Si vous venez du jardin botanique, le parque 3 de Febrero n’est qu’à quelques minutes à pied. Il renferme notamment une très belle roseraie !