Aller voir le glacier du Perito Moreno, c’est comme aller voir le Château de Versailles : on a déjà vu des photos, on sait que c’est immensément grand, mais une fois arrivé, on se dit qu’on dit que notre imagination était bien loin de réaliser une telle immensité…

Le Perito Moreno est un glacier provenant du champ de glace Sud de la Patagonie. Il est en constante avancée vers le lago Argentino dans lequel viennent s’effondrer des blocs entiers de glace formant alors des icebergs. Grâce à cette avancée spectaculaire d’environ 2m par jour, c’est l’un des seuls glaciers au monde (voir le seul?) qui ne perd pas du terrain. C’est également cette avancée qui permet d’observer très fréquemment un phénomène impressionnant : l’effondrement du glacier par blocs entiers dans le lac ! Nous avons vu durant notre visite de quelques heures plusieurs fois des blocs de 30 à 60m de hauteur tomber tout simplement dans le lac. Quand on est juste en face, c’est vraiment très impressionnant. A cela s’ajoutent les bruits que produit le glacier : il n’arrête pas de craquer, annonçant les prochains blocs qui vont tomber…

Pour vous donner une petite idée des dimensions du glacier : le front sur le lago Argentino fait 5km de long et mesure de 30 à 70 m de hauteur ! Je vous laisse imaginer les blocs de glace de cette taille tombant dans le lac… Enfin, assez discuté, voici quelques photos du glacier ainsi qu’une animation !

Le glacier vu de loin. On voit en bas à gauche, à côté des rochers, un bateau : ça vous donne un ordre d'idée de la taille du glacier. Ce n'est pas une barque, c'est tout simplement un bateau d'une bonne centaine de voyageurs !
La visite s'effectue sur des sentiers plus que balisés
La visite s'effectue sur des sentiers plus que balisés
On peut voir à la surface de l'eau les ondes produites par l'effondrement d'un bloc de glace sur la partie Nord du glacier
Le magnifique bleu glacier !
Photo qui rappelle qu'on est en Patagonie, devant un glacier, et qu'il ne fait pas chaud chaud...
Un panorama montrant l'étendu du glacier !
L'effondrement d'un bloc d'une cinquantaine de mètres de haut !

Conseils aux voyageurs : 

Toutes les excursions partent d’El Calafate pour aller voir le glacier. Elles durent en général 3h, ce qui laisse le temps de faire l’ensemble des parcours possibles sur les pontons. Les agences se trouvent toutes en ville et proposent toutes les mêmes excursions, aux mêmes prix… Vous pouvez agrémenter votre voyage d’un tour en bateau, d’un trek de quelques heures sur le glacier, ou de la visite d’autres glaciers, mais prévoyez un budget très conséquent car comme tout le reste de la Patagonie : c’est cher ! Et bien plus que dans les guides : les prix ont été multipliés par 3 par rapport à notre Lonely Planet 2016… Nous avions pour notre part simplement visité le glacier sur les pontons prévus, avec à la base une partie de visite d’une estancia qui a été annulée pour cause de route non praticable jusqu’à l’estancia. L’aller-retour en bus nous a coûté 570$ personne pour 3h sur place + la visite d’une estancia que nous n’avons finalement pas faite (après dures négociations menées par Lou, 50$ nous ont été rendus par personne). On ne vous recommande donc pas ce tour, appelé « Tour alternativo » (ça nous apprendra à vouloir faire des choses alternatives !). Les bus classiques coûtent 400$ au départ d’El Calafate. Si vous êtes beaucoup, cela peut valoir le coup de prendre un Remis (une sorte de taxi-uber) pour environ 1500$ ou de louer une voiture pour la journée, pour 1500$ aussi mais hors carburant. 

El Calafate n’a pas beaucoup d’intérêt. C’est une ville à touristes où tout est fait pour le touriste. Nous ne conseillons pas particulièrement d’y consacrer du temps. La seule chose à voir dans la ville, c’est le lac qui la borde. Vous pouvez y aller à pied et vous verrez de nombreux oiseaux (dont des flamants roses!) tout près du bord.

6 Comments on “Perito Moreno – L’effondrement d’un géant

  1. Quelle chance d’avoir vu ce bloc tomber…. Et quelle chance qu’il soit dans l’objectif !!!

    • On s’était posés sur un chemin pour manger à midi avec une vue assez haute, et on a eu de la chance, on en a vu tomber au moins 5 ou 6 !

  2. serait-ce une preuve du réchauffement climatique

  3. Bonjour,
    Merci pour tous ces conseils qui nous seront utiles pour préparer notre voyage. Pouvez vous nous dire quel a été votre hébergement ainsi qu’à el chalten?
    Merci beaucoup ! Bonne continuation

    • Bonjour Lulu !
      Nous sommes contents que ces articles puissent t’aider à préparer ce beau voyage qui t’attend !
      Pour les hébergements, nous étions les deux fois en auberges de jeunesse (ça coûte très cher partout en Patagonie… Bien plus que dans les guides même récents). Pour El Calafate nous étions a Los Glaciar Pioneros, ils ont plusieurs établissements, et en basse saison un seul est ouvert, pas celui dans lequel nous étions. Les espaces communs sont sympas et assez grands, à part ça pas grand chose de spécial.
      Pour El Chalten, nous avions réservé seulement 2 jours avant en haute saison et on avait un choix très restreint ! On était à Los Milenarios en chambre de 4. Il y a une cuisine commune mais pas d’espaces communs où te poser ou discuter avec d’autres voyageurs.
      Si tu as d’autres questions n’hésite pas, on sera ravis d’y répondre ! On a un formulaire de contact sur le bandeau du blog au besoin.
      Par curiosité, par quel moyen as tu trouvé le blog ?
      Bons préparatifs et bon voyage en espérant que tu aies du temps dégagé à El Chalten pour que ça soit top !!

  4. Vraiment pas mal l’animation !
    On se rend vraiment compte de l’ampleur des blocs qui tombent 😮