Amritsar a été notre dernière étape en Inde, et quelle étape ! On a découvert une ville plutôt agréable avec des rues piétonnes, un grand bazar avec plein de jolis magasins de tissus et de bijoux, et surtout : le Golden Temple, le temple le plus sacré du sikhisme.

Le Golden Temple

C’est l’attraction incontournable d’Amritsar ! Ce temple a été construit par les 1ers Sikhs, à l’époque de l’écriture du livre fondateur de cette religion. La religion sikhe est en effet assez particulière : au lieu de croire en un dieu, les Sikhs vénèrent un livre sacré, écrit il y a plusieurs siècles par les gurus (des sortes de prophètes). C’était aussi une religion très moderne pour son époque (le XVème siècle) : les Sikhs ne reconnaissaient pas le système des castes (encore présent en Inde aujourd’hui…) et pour eux, les hommes et les femmes étaient égaux.

Les Sikhs sont très accueillants et hospitaliers : tout le monde peut visiter le temple, participer aux cérémonies, manger à la cantine du temple et dormir dans les hébergements du temple, tout ça gratuitement ! Il faut juste respecter quelques règles, notamment laisser ses chaussures à l’entrée du temple et se couvrir la tête.

On est allé 3 fois dans le temple, un matin, un midi et un soir. L’animation qui s’y déroule est assez captivante, on peut y rester des heures sans s’ennuyer, au son des chants live diffusés dans tout le temple via des haut-parleurs ! On a mangé un bon thali à la cantine du temple, et on a assisté à une cérémonie religieuse de rangement du livre sacré, un très joli spectacle ! Bref, rien que pour ce temple, ça vaut le coup de venir à Amritsar !

Le Golden Temple au milieu de la "piscine de nectar", bassin d'eau sacrée dans lequel les sikhs viennent se purifier.
Les gardes sikhs du Golden Temple
Les gardes sikhs du Golden Temple
On a la tête couverte, on est parés pour arpenter le temple !
On a la tête couverte, on est parés pour arpenter le temple !
La queue pour entrer dans le saint des saints... A certains moments de la journée, il faut attendre plus d'une heure pour y entrer !
Dans la cantine : des dizaines de bénévoles s'activent à la vaisselle !
Quelques musiciens jouent en permanence dans le Temple.
Il n'y a pas d'âge pour aller au Golden Temple ! Cette famille d'Amritsar y allait tous les week-ends !
Comme au Taj Mahal, les marbres sont incrustés de pierres semi-précieuses, quel travail !
Comme au Taj Mahal, les marbres sont incrustés de pierres semi-précieuses, quel travail !
De nuit, le Golden Temple paraît encore plus doré !
Lors de la cérémonie de rangement du Livre Sacré. Tous les Sikhs veulent avoir la chance de toucher le palanquin qui le transporte !

Conseils aux voyageurs :

Profitez du temple à différents moments de la journée. La cantine vaut le coup d’œil, rien que pour admirer l’organisation de tous ces bénévoles qui préparent quotidiennement des milliers de repas. Pour la cérémonie de fermeture du livre sacré, elle commençait à 21h30 pour nous mais ça dépend du coucher du soleil donc renseignez-vous avant auprès des gardes. On vous recommande aussi vivement d’aller vous asseoir à l’étage du « vrai » Golden Temple au milieu de l’eau : la queue pour y accéder n’est pas si longue le soir et ça nous a permis d’assister de près à la cérémonie du livre sacré !

Visite de la vieille ville

Comme à Ahmedabad, on a profité de la visite guidée proposée par l’office du tourisme pour visiter le centre historique. Notre guide était très gentille mais on ne comprenait pas très bien son anglais… On a quand même appris les bases du sikhisme et on a vu de jolies maisons anciennes.

On a aussi visité le jardin Jallianwala Bagh : c’est un jardin commémoratif, construit sur la place même où a eu lieu en 1919 le massacre de centaines d’Indiens qui manifestaient pacifiquement contre les Anglais. Ces derniers ont bloqué la seule issue de l’ancienne place et ont tiré dans la foule…

Le Deliveroo local !

Conseils aux voyageurs :

La visite guidée Amritsar Heritage Walk coûte 100 Rs et est quand même intéressante même si on ne comprend pas tout ! La visite commence au Town Hall à 9h ou 16h tous les jours, mais il est conseillé de réserver car la guide ne vient pas systématiquement si personne n’a réservé. Pour réserver, il faut appeler l’office du tourisme : 0172-2625950 ou s’y rendre directement (il est situé à côté de la gare ferroviaire).

Notre hôtel, le Osahan Paradise, se trouvait juste à côté du jardin Jallianwala Bagh. On avait une vue dessus et c’était donc très calme la nuit ! Le proprio était vraiment très sympa, on vous recommande de réserver car la guesthouse ne comporte que 4 chambres et c’est celle côté jardin au 1er étage qui vaut vraiment le coup. Celles côté rue sont très bruyantes.

La cérémonie de fermeture de la frontière indo-pakistanaise

C’est aussi un incontournable dans les environs d’Amritsar : tous les soirs, les gardes-frontière des deux pays (Inde et Pakistan) s’affrontent dans une compétition  (amicale?) qui consiste à lever sa jambe le plus haut possible ! Le tout est enjolivé par des mini-defilés, de la musique et un chauffeur de salle côté indien hyper efficace ! Quand on est arrivés dans la sorte d’arène où a lieu le show, on se serait cru dans un stade. Les Indiens étaient venus par milliers et apparemment, c’est comme ça tous les soirs ! Le défilé, un peu répétitif, passe finalement très vite grâce à l’ambiance survoltée dans les gradins. Du côté pakistanais, les gardes lèvent peut-être la jambe très haut mais le public ne fait pas le poids ! Un spectacle haut-en-couleurs, pris très à cœur par certains Indiens pour qui la rivalité avec leur voisin pakistanais est encore vive.

On approche de la frontière !
Les "supporters" indiens sont aux couleurs de leur pays !
Et voilà la frontière : à gauche, le côté indien, à droite, le côté pakistanais.
Et c'est parti pour le défilé ! Qui lèvera la jambe le plus haut ?

Conseils aux voyageurs :

En vous baladant proche du Golden temple, on vous proposera forcément de vous conduire à la frontière en tuk-tuk. Le prix classique est de 100 Rs aller-retour par personne, dans un tuk-tuk bondé pour 9 personnes. On a vu trajet plus confortable mais à ce prix-là, on ne peut pas se plaindre … On peut aussi y aller en taxi pour 1000 Rs par taxi, ou en bus touristique pour 250 Rs par personne. En tuk-tuk, il faut être parti avant 15h, on est arrivés 10 min avant le début de la cérémonie en partant à 14h50.