Jaipur a été notre première étape au Rajasthan, la région connue pour ses innombrables forts, ses maharajas et … ses arnaques en tout genre ! On aura bien commencé avec Jaipur, en dormant dans un ancien palais, en visitant le magnifique fort d’Amber et en se faisant bien avoir par un chauffeur de tuk-tuk sans vergogne ! Allez, on vous emmène, et parce que c’est vous, on vous fait la visite pour 100 roupies 😉

La ville de Jaipur

Jaipur est surnommée la ville rose, car elle possède plusieurs bâtiments de cette couleur dans sa vieille ville. Le Palais des Vents, palais construit par un maharaja de la ville pour permettre à ses concubines d’observer l’extérieur dans un endroit aéré sans être vues (évidemment !), en est le plus bel exemple.

Nous avons aussi visité le musée de l’Observatoire, qui regroupe de nombreux instruments pour calculer la position des étoiles, pour définir l’heure ou pour prédire l’avenir selon les signes du zodiaque (les maharadjas étaient fans d’astronomie et d’astrologie).

Enfin, nous sommes allés observer le Water Palace depuis la rive du lac où il se trouve : eh oui, un maharaja a eu l’idée de construire un palais au milieu d’un lac ! Aujourd’hui, il est fermé au public, on ne l’observe que depuis la rive.

Le célèbre palais des Vents
Un des plus grands cadrans solaires du monde, qui permet de donner l'heure à 2 secondes près ! Savez vous quelle heure il est au moment de cette photo ?! :)
Un des plus grands cadrans solaires du monde, qui permet de donner l'heure à 2 secondes près ! Savez vous quelle heure il est au moment de cette photo ?! 🙂
Le Water Palace, inaccessible au milieu d'un lac artificiel.

Conseils aux voyageurs :

On a logé au Rawla Mrignayani Palace (recommandé par nos amis du blog What made you happy today) : c’est un ancien palais pour petits budgets, les chambres sont à 1000 Rs (sans petit-dejeuner). Soyons honnêtes, ça mériterait un sérieux coup de neuf, mais le trajet de 2 minutes pour rejoindre notre chambre en passant par d’innombrables terrasses et escaliers (qui montent et descendent) est assez sympa ! Et l’accueil surprise vaut le coup, je ne vous en dis pas plus 😉

Le musée de l’Observatoire ne nous semble pas incontournable. On n’a pas visité le Palais des Vents car on avait entendu que c’était surtout la façade extérieure qui valait le coup.

Pour aller voir le Water Palace, profitez de votre visite du fort d’Amber : le Water Palace est sur la route !

Le fort d’Amber

Le fort d’Amber a été le point fort de notre passage à Jaipur : on l’a trouvé magnifique, et finalement plus impressionnant que le centre de Jaipur. Imaginez une enceinte de plusieurs kilomètres de long (un peu dans le style « muraille de Chine »), de grandes façades ocres, des milliers de moucharabiehs, et des appartements royaux magnifiquement décorés.

Le fort d'Amber
Vue sur un fort juste en face du fort d'Amber
On peut monter au fort à dos d'éléphant, mais bon, monter à pied c'est mieux ! Pour vous et pour les éléphants !
On peut monter au fort à dos d'éléphant, mais bon, monter à pied c'est mieux ! Pour vous et pour les éléphants !
Voici la porte d'entrée aux appartements du maharadja !
La salle de bain royale, avec eau chaude incluse !
La salle de bain royale, avec eau chaude incluse !
Les plafonds sont magnifiquement sculptés.
Les moucharabiehs sont très variés, et permettaient notamment aux innombrables concubines du maharaja, cloîtrées à l'intérieur du palais, d'observer ce qui se passait à l'extérieur de leurs appartements.
Les appartements des concubines du maharaja

Conseils aux voyageurs :

On peut aller au fort d’Amber en bus ou en tuk-tuk, il faut compter environ 350 Rs pour l’aller-retour en tuk-tuk avec l’attente comprise durant la visite du fort. Ne vous faites pas avoir comme nous, on s’est fait convaincre par un chauffeur de faire une journée de tour en tuk-tuk pour 700 Rs, alors qu’à part le fort d’Amber, tout est accessible à pied dans le centre (ce chauffeur était quand même très convaincant, il s’appelait Rahul et nous a présenté des vidéos de touristes européens ventant son tour… on est tombés dans le panneau comme des débutants, nous avons appris à faire trop confiance aux gens dans les pays qu’on a visités précédemment ! Son seul but est de vous emmener après la visite du fort d’Amber dans les endroits où il sera commissionné : un parc où on peut peindre sur des éléphants, des bijouteries, et des boutiques de vêtements).

One Comment on “Jaipur – La ville rose (mais seulement dans le nom…)

  1. Pingback: Delhi – Se réfugier sous les arcades