Ah, le Taj Mahal ! Ce nom nous faisait rêver depuis longtemps, un peu comme le Machu Picchu ! Et comme pour le Machu Picchu, nous nous sommes levés très tôt, pour profiter d’un des plus beaux sites visités durant notre voyage !

Pour la petite histoire, le Taj Mahal aurait été construit par un empereur au XVIIème siècle en hommage à sa femme, qui mourut lorsqu’elle accouchât de leur 14ème enfant (!). Cet immense ensemble comprend, en plus du tombeau où est enterrée la femme de l’empereur, de beaux jardins, une mosquée et sa réplique (pour assurer la symétrie de l’ensemble ; mais une mosquée devant être tournée vers la Mecque, la 2ème mosquée n’est en fait qu’une réplique, inutilisable en tant que mosquée), et un magnifique porche d’entrée. Tout est finement sculpté, construit avec les meilleurs matériaux et les plus belles pierres précieuses et semi-précieuses.

Même si c’est un des lieux les plus connus au monde, dont on a tous vu 1000 fois les mêmes photos, on n’a pas pu ne pas tomber sous le charme de ce monument ! Surtout en arrivant tôt le matin, quand le mausolée est encore entouré de brume et qu’il y a moins de touristes. Trêves de bavardages, voici les photos ! Et on ne peut que vous conseiller d’aller voir par vous-même ce site envoûtant.

La 1ère fois qu'on voit le Taj Mahal, à travers le porche d'entrée...
Le porche d'entrée
Le Taj Mahal est entouré d'une jolie brume matinale.
Pause photo obligatoire !
On se sent toute petite devant ce magnifique monument !
Vue depuis le mausolée sur les jardins
La mosquée
Dernière photo avant de partir, la brume s'est levée !

Conseils aux voyageurs :

Vous avez remarqué, on ne parle pas d’Agra car on n’a pas vraiment visité la ville : trop de touristes, de rickshaws, de magasins de souvenirs vus et revus… Mais rien que le Taj Mahal vaut le voyage jusqu’à Agra !

Quelques conseils pour le Taj Mahal :

  • Evitez le vendredi (jour de fermeture) et le week-end (jour d’affluence pour les touristes indiens). On y était un lundi, et il y avait déjà beaucoup de monde.
  • Prenez un hôtel proche de l’entrée Est ou de l’entrée Ouest. Nous étions à la Friends Guesthouse, proche de la billetterie de l’entrée Est (mais il y a encore 1 km entre la billetterie et l’entrée du site).
  • Les billets normaux coûtent 1000 Rs, ils ne peuvent être achetés que le jour-même et ne sont valables que pour une seule entrée. On avait lu sur des blogs qu’on pouvait entrer deux fois avec le même ticket mais les gardiens nous ont confirmé que ça n’était pas possible. Les billets électroniques sont en vente en ligne, on n’y avait pas pensé, mais ça peut être une bonne idée !
  • Ne prenez pas de sac à dos sinon vous allez devoir faire une queue supplémentaire pour le passer au scanner. Mettez tout dans vos poches ou dans un sac plastique, c’est ce que nous avons fait et ça fait gagner au moins 5 min. N’emportez que le strict nécessaire: passeport (on ne nous les a pas demandés mais au cas où…), argent, lunettes de soleil, appareil photo et caméra. La nourriture est interdite à l’intérieur du site, vous n’avez le droit qu’à l’eau (si vous voulez grignoter quelque chose, profitez de la queue à la billetterie ou à la sécurité). Les gardiens sont vraiment stricts.

Pour vous donner une idée des horaires pour la porte Est, un lundi en novembre : nous sommes arrivés à la billetterie à 5h25 (12 personnes devant nous), la billetterie a ouvert à 6h, nous avons récupéré les billets, la bouteille d’eau et les chaussons à 6h10 et nous avons filé vers le site (1 km de marche). On a refusé les offres des tuk-tuk et des cyclo-pousses, mais ça peut faire gagner du temps. Arrivés à 6h20 dans la queue de la sécurité, il y avait au moins 200 personnes devant nous : on pense que beaucoup d’entre eux appartenaient à des groupes, et c’était leurs guides qui étaient allés à la billetterie pendant qu’eux commençaient la queue. Les portes du site se sont ouvertes à 6h30, mais comme la sécurité est très lente, nous ne sommes entrés dans le site qu’à 6h50 pour Cléo et 55 pour Simon (les queues pour hommes et femmes sont différentes). Le site n’était pas encore rempli mais il y avait déjà du monde, notamment venant de la porte Ouest. On n’a vraiment pas regretté de s’être levés aussi tôt, mais il n’était pas nécessaire d’arriver encore plus tôt : à partir du moment où il faut attendre l’ouverture de la billetterie à 6h, on ne pourra pas dépasser les groupes qui sont à la sécurité avant 6h.

Et attention, le Taj Mahal n’est pas éclairé la nuit : on est allés dîner sur un roof-top pour l’admirer une dernière fois mais dès que le soleil est couché, on ne voit plus grand-chose…

2 Comments on “Le Taj Mahal – Ce délicieux rêve éveillé

  1. Salut Annouar !
    Oui, on s’en souvient bien vu le prix : 1000 Rs pour les étrangers (environ 13 €), c’est le monument le plus cher qu’on ait visité en Inde ! Mais ça vaut vraiment le coup !
    On va ajouter l’info à l’article, merci !
    Tu as prévu d’y aller bientôt ?
    Cléo

  2. Top ! une idée sur le prix des tickets d’entrée ?