Notre passage par Tomohon, au nord de la Sulawesi, a été très rapide : nous n’y sommes restés qu’un jour et demi, durant lequel nous avons parcouru les alentours en scooter. C’était notre dernière étape en Sulawesi, et elle a fini de nous convaincre de la grande diversité de cette île peu connue d’Indonésie. Eh oui, pas de fonds marins exceptionnels ni de traditions funéraires étonnantes ici, mais un marché haut en couleurs et de très beaux paysages !

Les alentours de Tomohon

Autour de Tomohon, on trouve plusieurs volcans, dont un encore en activité (le volcan Lokon) sur lequel on peut grimper très facilement ! On vous rassure, il n’y avait pas de grosses coulées de lave (enfin si, mais la lave est complètement dure, et c’est d’ailleurs en remontant la coulée qu’on arrive au cratère), mais seulement quelques fumerolles dans le cratère. Le paysage vu du haut du cratère vaut aussi le coup !

Durant cette journée, on est aussi allés voir un lac soufré, un quartier où il fabrique des maisons en bois (transportables partout pour les installer sur le terrain des futurs acheteurs !), et une jolie cascade.

La coulée de lave à grimper pour arriver au cratère...
La coulée de lave à grimper pour arriver au cratère...
Jolie vue !
Jolie vue !
Le fameux cratère !
Le lac soufré avec quelques jolies couleurs
Le "show-room" des maisons en bois !
Une maison vue de l'intérieur
A 4 devant la cascade de Tumimperas !
A 4 devant la cascade de Tumimperas !
Une mini-grenouille croisée sur le chemin
Des rizières en fin d'après-midi, trouvées par hasard au détour d'un chemin...

Le marché de Tomohon

Il est assez réputé dans la région pour ses produits « hors-du-commun » : dans ce marché, outre les habituels fruits et légumes et stands de viandes-qui-puent (pas de frigo oblige…), on trouve aussi plein de charmantes bêbêtes comme des chauves-souris, des serpents, des chats et des chiens… à manger ! Certains sont encore vivants et peuvent être tués devant le consommateur… Cléo ne recommande pas vraiment d’y aller, les 3 autres ont trouvé que ça valait quand même le coup de venir. A vous de voir…

Les photos ci-dessous peuvent être difficiles à voir, ne regardez pas la suite si vous venez de manger !

De belles couleurs dans le coin des fruits et légumes !
Jolie collection de piments ! La cuisine indonésienne est souvent bien épicée...
Jolie collection de piments ! La cuisine indonésienne est souvent bien épicée...
Et là, ça se gâte : le stand des chauves-souris...
... celui des serpents ...
... et celui des chats ...

Conseils aux voyageurs :

On a fait tout ce qui est décrit dans cet article en une seule journée : marché de Tomohon le matin, puis grimpette jusqu’au volcan, repas le long du lac Danau Linow, et passage par le quartier des maisons en bois (à Woloan Satu) et la cascade de Tumimperas l’après-midi. En scooter, ça se fait très bien ! En rentrant, on est passé par le village de Kayawu, c’est à cet endroit qu’on a vu de magnifiques rizières avec le soleil couchant (entre Kayawu et Woloan Dua).

On était logés à l’hôtel Highland resort, qu’on recommande vivement ! Les bungalows étaient très jolis, très bien aménagés, et le petit-déjeuner pouvait même être servi sur notre terrasse ! Pour les repas, on a alterné entre notre hôtel et l’hôtel voisin : Mountain view resort. Aucun des 2 n’était exceptionnel mais ça évitait de retourner dans la ville. La location de scooter coûte 150 000 IDR / jour à l’hôtel (essence comprise).